(Rodzinna historia lęku)

traduit par Jean Yves Erhel
publié par
Editions Grasset & Fasquell, Paris, 2006

achetez le livre

 


 

 

Quand on apprend à 19 ans que sa mère est juive, qu'elle a vécu dans le ghetto de Varsovie et perdu une partie de ses proches durant la guerre, un choix s'impose : nier le passé depuis longtemps occulté ou convoquer la mémoire. Agata Tuszynska a choisi de lever le voile. De l'ancien ghetto au camp de Woldenberg, elle défie la peur et parcourt la Pologne pour reconstituer l'effroyable passé familial.

Les revues de presse