Exercices de la perte

(Ćwiczenia z utraty)

traduit par Jean Yves Erhel
publié par
Editions Grasset & Fasquell,
Paris, 2009

Achetez le livre

 


 

 

 

Ce livre n’est pas seulement le récit du combat perdu d’avance que livrèrent Agata Tuszynska et son mari Henryk Dasko contre le Glioblastome multiforme, la plus féroce des tumeurs du cerveau, c’est aussi le journal d’un amour. Un amour plus fort que la mort inévitable, un amour qui prend ses racines dans l’admiration qu’Agata porte à Henryk. Sur un axe Varsovie-Toronto, les amants sont ensemble transportés dans cette « zone dangereuse » qu’est la maladie, évoquée ici avec une précision et une virtuosité stylistique qui évoquent L’année de la pensée magique de Joan Didion. L’amant protecteur et roi devient un patient dans un monde neuf. Devant l’absence d’avenir, c’est le passé qu’on revisite, Varsovie, une famille juive, la guerre et l’extermination des juifs d’Europe, la littérature aimée, l’écriture, le talent des mots.

Les Exercices de la perte s’apparentent à un journal intime où l’on suit l’auteur presque jour après jour, mois après mois. C’est un voyage à travers les émotions humaines.


 

Clickez l'image pour agrandir et voir d'autres photos